Qu’est-ce que l’agriculture urbaine? Découvrez les différentes façons de Joëlle Carle, cofondatrice et directrice de La Brouette, pour manger local en cultivant à la maison.

Manger local… en cultivant chez soi!

Quoi de plus local que de cultiver directement à la maison? L’agriculture urbaine est d’ailleurs de plus en plus présente en Mauricie! C’est quoi ça, l’agriculture urbaine? C’est tout ce qui concerne la production de nourriture en milieu urbain et périurbain : fruits, légumes et fines herbes, œufs, miel, viande, etc., dans un but individuel, familial, collectif, social, environnemental ou lucratif.


Outre l’accès à des aliments frais et sains, la culture d’un jardin ouvre la porte à des bienfaits insoupçonnés. Se lancer dans un projet de potager nous invite à prendre conscience de la beauté de la nature, à nous interroger sur la provenance de notre nourriture, à remettre en question la production industrielle de nos aliments et ses impacts sur l’environnement. C’est sans compter que le potager peut devenir un lieu d’échange avec nos voisins et un sujet de conversation avec d’autres passionnés.


Pour vous inspirer à joindre le grand mouvement mondial des jardiniers urbains, voici différentes façons de cultiver près de chez vous. Car c’est grâce à tous ces projets que nous pourrons changer le visage de l’agriculture urbaine dans notre communauté et c’est ensemble que nous pourrons nous réapproprier notre milieu de vie. À votre truelle!

Les potagers privés

Potager de façade, en cour arrière, sur le toit ou le balcon, pour une personne seule ou pour toute la famille, les potagers privés revêtent une multitude de styles et de tailles et s’insèrent partout où c’est possible, et ce, à proximité de notre milieu de vie. Au lieu d’un beau gazon bien taillé, valorisez cette belle surface ensoleillée avec un magnifique potager productif!

Les jardins communautaires

Un jardin communautaire est une parcelle de terre découpée en plusieurs lots et gérée par un comité d’usagers. On y trouve une mise en commun des outils, des ressources et des connaissances. Des jardins communautaires sont présents dans plusieurs municipalités de la région et permettent à ceux qui manquent d’espace ou qui veulent socialiser de jardiner près de chez eux.

Les potagers pédagogiques ou culturels

Un potager pédagogique vise à familiariser les enfants et les jeunes au jardinage et aux saines habitudes de vie, tout en en y intégrant des notions de différentes matières scolaires, comme les mathématiques, les langues et la science. Un potager culturel peut servir à illustrer des pratiques culturales anciennes, comme la technique autochtone des 3 sœurs (généralement maïs, courge et haricot) ou encore un jardin de plantes médicinales.

Le jardin des trois sœurs: le jardinage à l’amérindienne

Les jardins à partager

Certains jardiniers offrent leurs récoltes ou permettent aux gens de venir récolter directement dans leur jardin facilement accessible. Le cas échéant, une affiche indique clairement le partage. Certains s’intègrent au mouvement citoyen des Incroyables comestibles. Il s’agit d’un mouvement mondial de plus en plus présent au Québec, comme à Sainte-Flore, Trois-Rivières, Shawinigan et La Tuque.

Les jardins en entreprise

Les jardins en entreprise peuvent être installés à l’initiative d’employés qui veulent jardiner sur leur lieu de travail, ou par les employeurs qui souhaitent offrir à leurs employés l’occasion de cultiver un potager, leur permettant ainsi de profiter d’un espace de détente et de socialisation. Quoi de mieux que de récolter quelques fines herbes et tomates cerises pour agrémenter son lunch au travail!

Voilà quelques-unes des initiatives qui se tiennent dans notre région. Ça vous donne envie de jouer dans la terre? Pour plus d’infos, consultez nos ressources gratuites.

Jöelle Carle

Partager sur :
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Ces articles pourraient vous intéresser

22 septembre 2022

Des desserts aux champignons? Découvrez où manger les meilleurs en Mauricie! En prime, une recette de risotto! Miam! Miam!

21 septembre 2022

J’ai sorti la mijoteuse sur mon comptoir, elle frémit déjà à l’idée d’offrir son bouilli d’automne, si réconfortant, entre petites fèves, quartiers de choux, pommes de terre, carottes et rôti de palette qui fondra dans la bouche.

19 septembre 2022

Découvrez les trois raisons qui expliquent pourquoi on devrait tous privilégier l'achat local.

18 août 2022

L’autonomie alimentaire exige un savoir-faire agricole au niveau local. Pour se maintenir et se développer, ce savoir-faire a besoin d’une économie locale dynamique, et donc du soutien actif des consommateurs locaux.

18 août 2022

Je crois qu’être solidaire, c’est entre autres prendre le temps d’acheter local. Des études ont prouvé qu’à produit égal, acheter local n’est pas plus cher, sans compter l’impact écologique positif.

15 août 2022

Découvrez comment cuisiner avec des restes alimentaires et pourquoi réduire le gaspillage.

15 juillet 2022

La Mauricie est un immense jardin à ciel ouvert, ou les vallons sont recouverts de cultures de toute sorte.

15 juillet 2022

Vous vous demandez peut-être quelles sont les retombées économiques réelles lorsque vous achetez vos produits en Mauricie? Considérant que l’alimentation représente...

15 juillet 2022

Présentement à l’Auberge, j’utilise le jus de fraises immatures comme substitut au jus de citron. Une alternative locale pour remplacer un fruit qui doit parcourir des milliers de kilomètres pour arriver à nos tables.

15 juillet 2022

Vous vous demandez pourquoi les aliments qui viennent de loin sont moins goûteux que ceux de notre potager ou de la ferme?