Comment devenir membre

Faites rayonner les produits de la Mauricie et soyez fier de votre savoir-faire!

Ne vous demandez pas ce que le Miam peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le Miam!

7 étapes toutes simples

L’astérisque (*) indique un champ obligatoire.

Votre entreprise


Vous transformez des produits de la Mauricie


Un produit alimentaire brut qualifié « Miam » est entièrement récolté, pêché, cultivé ou élevé sur votre ferme ou sur le territoire de la Mauricie. Exemples : viandes (en découpe nature), fruits, légumes, etc.

Vous transformez des produits de la Mauricie


Un produit alimentaire transformé qualifié « Miam » est entièrement préparé et emballé en Mauricie. Lorsque les ingrédients principaux sont disponibles en Mauricie en quantité suffisante, ils doivent être utilisés en priorité. Exemples : confitures de fraises, vins, bière, tartes aux bleuets, saucisses, etc.

Vous vendez des produits d'autres entreprises de la Mauricie


Un point de vente peut être qualifié « Miam » s’il offre au moins 5 produits qualifiés et identifiés Miam. Exemple : vous êtes un détaillant en alimentation, vous avez un étalage de produits de la Mauricie à votre kiosque, vous préparez des paniers cadeaux, ou vendez sur le web (marché virtuel). Ne s’applique pas aux regroupements de producteurs (ex. marché public) ou aux événements.

Vous servez des repas en restaurant ou offrez des mets préparés


Un repas servi en restaurant ou un met préparé qualifié « Miam » contient une majorité de produits de la Mauricie (+ de 50 % des ingrédients) ou l’élément distinctif du repas proviennent de la Mauricie.

Vous représentez un marché public ou un événement agroalimentaire.


Pour un évènement spécialisé en agroalimentaire et ayant pour objectif de promouvoir le secteur tel qu’un salon en alimentation ou un festival gourmand soit qualifié Miam, il doit regrouper plus de 15 % des entreprises s’identifiant au Miam ou avoir un espace réservé pour faire la promotion des produits qualifiés et identifiés Miam. Un marché public doit regrouper, en moyenne annuelle, plus de 50 % des entreprises de la Mauricie.